The Team

Verre d'eau

LES BIENFAITS DU JEUNE

flower-tree-growing-concrete-pavement-101.jpg

Se renforcer

Lorsqu’il ne dépasse pas les capacités adaptatives de l'organisme, un stress tel que le jeûne ou la restriction calorique met en action les mécanismes de résistance au stress oxydatif à la base de nombreuses pathologies et du vieillissement.

Cela se nomme l'hormèse. C'est l'adaptation d'un organisme au changement et aux conditions afin de favoriser la survie.

 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5354599/

SE REGENERER

L'autophagie est un processus de nettoyage et de renouvellement cellulaire stimulé par le jeûne. 

Ce processus permet de décomposer et recycler ses propres composants afin de générer de nouveaux tissus.

Le jeûne favorise l'autophagie et la régénération des cellules souches, notamment celles du système immunitaire.

https://www.innovitaresearch.com/2018/05/04/fasting-boosts-stem-cells-regenerative-capacity/

Sapin site - copie.jpg
Verre d'eau

Se détoxiner

Une bonne capacité d'élimination est essentielle pour notre santé.

 

Notre organisme doit constamment éliminer toxines (les déchets issus de notre métabolisme) et toxiques (xénobiotiques). Cette élimination est réalisée notamment la nuit et est stimulée par le jeûne.

L’élimination des déchets cellulaires boostée par l’autophagie atteint son pic après 3 jours de jeûne.

Efeyan et al; Trends in molecular medicine; 2012

prendre soin de son systeme digestif

Durant le jeûne l'intestin est mis au repos et également régénéré.

Il y a une diminution de l'inflammation et une amélioration de la tolérance orale acquise (une baisse des réactions inflammatoires dues à certains aliments mal tolérés lors de la réalimentation).

 

Le jeûne permet d'augmenter la diversité du microbiote, signe d'une bonne santé intestinale. 

Il permet également d'améliorer l'absorption des nutriments au retour de l'alimentation.

Remely M, et al. Increased gut microbiota diversity and abundance of Faecalibacterium prausnitzii and Akkermansia after fasting: a pilot study. Wien Klin Wochenschr. 2015May;127(9-10):394-8.

monika-grabkowska-345620-unsplash.jpg
IMG_3555_edited.JPG

PREVENIR CERTAINES PATHOLOGIES

Le jeûne permet de prévenir les troubles liés aux maladies de surcharge, que l'on appelle aussi les maladies de civilisation (excès de triglycérides, de cholestérol, diabète, hypertension, surpoids…).

Il a un effet intéressant sur toutes les maladies liées à un phénomène d’oxydation ou d’inflammation résultant d’une surcharge alimentaires ou d'une alimentation inadaptée (maladies rhumatismales, respiratoires, digestives, dermatologiques, neurodégénératives…).

SE RESSOURCER

C'est le moment de se poser, de se reposer, de favoriser les activités relaxantes et ressourçantes qui vont régénérer le système nerveux.

 

Le système parasympathique est stimulé lorsque nous favorisons des activités relaxantes (certaines formes de yoga, méditation, respirations, massages, etc.) ce qui permet un profond ressourcement et une meilleure élimination.

Toutes les activités proposées vont dans le sens de permettre un profond ressourcement.

femme, étirage
8DFE89AD-13B5-4DB4-B596-4B926B436FE2_edited.jpg

ALLER A L'ESSENTIEL

Le jeûne permet de s'arrêter, de faire une pause dans le tumulte de nos vies. Il permet une présence à soi, un silence intérieur propice à la clarté et aux prises de conscience.

C'est une expérience qui nous appelle à vivre en cohérence avec nos aspirations profondes.

Elle nous invite à lâcher le superflu pour aller à l'essentiel, à ce qui est précieux pour nous et qui donne de la valeur et du sens à notre vie.

UN CHEMIN VERS SOI

C'est le moment idéal pour faire le point, prendre conscience de nos croyances, de nos schémas de fonctionnement limitants mais également pour révéler ce qui nous anime, nos ressources, nos forces et potentiels inexplorés.

Le jeûne en lui-même est une expérience de lâcher-prise et d'accueil de ce qui est. Il nous emmène sur le chemin du silence et du calme intérieur.

Les perceptions sont plus fines, la présence à soi et au monde également. Nous ne sommes plus nourris par des aliments mais par le lien à la nature, la contemplation, la méditation...

IMG_3526.JPG